Interview de notre président pour Jeunes Laïques

1- Pour vous, quelle est votre définition de « Laïcité » ?


Selon moi la laïcité c'est une valeur commune à tous les citoyens français. Elle permet de croire à la religion que l'on souhaite, ou de ne pas croire.

La laïcité permet à chacun de disposer d'un espace spirituel personnel sans empiéter sur la liberté des autres.


2- L'islam est-elle pour vous une religion menaçante pour la laïcité ?


L'Islam, en général, dispose d'une vision peu moderne du monde, au contraire du catholicisme qui, très globalement , a su s'adapter aux sociétés contemporaines, l'islam connait une grave crise spirituelle à travers le monde et sa composante rigoriste, voire radicale s'impose progressivement au sein de l'Oumma, la communauté des croyants.

En France, il faut accompagner, imposer au besoin, la transformation d'un islam traditionnel vers une religion davantage adaptée aux valeurs de la République. Un échec de cette transformation serait de nature à gravement menacer la paix civile.

Il faut donc se montrer particulièrement sévère envers toute manifestation d'un islam radical et au contraire, favoriser l'organisation d'un islam compatible avec la République.

Ainsi, l'Etat devrait interdire toute association salafiste, même d'inspiration quiétiste, comme il s'est montré intransigeant avec les organisations néo nazies.

Si l'immense majorité des musulmans qui vivent en France souhaitent pratiquer leur religion sans outrance, il faut se montrer impitoyable avec ceux qui souhaitent détruire ce qui fonde la France.


3- Comment pourrait-on améliorer la laïcité en France ?


Il faut d'abord appliquer les lois. Seule l'autorité de l'Etat pourra permettre de garantir, à la fois la liberté de culte et celle de vivre selon les principes qui fondent notre nation.

Concernant la communauté musulmane, il faut lui tenir un discours de vérité : ceux qui, en votre sein, tentent de nous attaquer et de détruire notre socle de valeurs seront combattus.

Une nation, c'est d'abord une communauté de destin entre tous ses membres. Les fondements laïques de notre société permettent justement de ne constituer qu'un seul peuple sur un même territoire. C'est ça la France et cela n'est pas négociable.


4- Emmanuel Macron a-t-il échoué sur le sujet de la laïcité ?


Emmanuel Macron a un problème avec les problèmes d'identité car cela n'entre pas dans son schéma intellectuel de pensée. Il est un banquier d'affaires qui pense économie. Il a donc longtemps refusé de voir les problèmes liés à l'émergence de problèmes liés à ce qui fonde la nation, la montée des intégrismes... Mais, malgré lui, il a été rattrapé par ces sujets et il ne peut plus les éviter.

Soyons clairs, Le président Macron n'a pas crée la montée des radicalités religieuses, ces prédécesseurs n'ont pas agit. Cependant, il lui appartient désormais de prendre ce dossier et d'apporter des réponses.

Mais, honnêtement, le chef de l'Etat est d'abord un homme qui aime les effets d'annonces et est un grand communiquant. Nous n'avons, malheureusement rien à attendre dans les semaines et mois à venir.


5- L'immigration a-t-il un lien avec l'augmentation de la violation de la charte de la laïcité ?


Oui, très clairement. Une immigration totalement incontrôlée à laisser se former des communautés regroupées dans des unités géographiques où ils sont dans l'impossibilité de s'intégrer.

Des populations arrivent en France en disposant d'une vision très archaïque de l'islam. Vivant dans des quartiers où ils sont très majoritaires sur le plan démographiques, ils disposent donc d'un accès très limité sur le monde occidental contemporain.


6- Pour vous, qu'elle est la personne, l'institution ou le média qui incarne le mieux la laïcité en 2020 ?


C'est le peuple français, qui est l'incarnation de l'histoire du pays. Les Français sont le seul rempart face à une « élite » considérée comme coupée des réalités et des racines qui ont fondé la France


7- Un mot sur l'attaque terroriste envers Samuel Paty ?


Je suis attristé par cet acte barbare, je pense particulièrement à son enfant de 5 ans qui ne connaitra jamais réellement son père. Notre laxisme a tué un père, un enseignant et surtout notre laïcité...


8- Pourriez-vous nous présenter « France toujours » et quelle est la vision de la laïcité au sein de France toujours ?


France Toujours est un mouvement participatif de droite rassemblant militant de l'UDI, des LR, de DLF, d'OLF et de Force Républicaine mais aussi des anciens abstentionnistes. Nouas avons vocation à faire foisonner les idées pour l'avenir de la droite. Ensemble construisons la droite de demain !